FrontRange annonce une importante mise à jour de sa suite de gestion des systèmes clients

Le spécialiste de la gestion des services informatiques sort la version 7.2 de sa plate-forme HEAT® dédiée à la gestion des systèmes de bureau et des serveurs

FrontRange annonce une importante mise à jour de sa suite de gestion des systèmes clients

Le spécialiste de la gestion des services informatiques sort la version 7.2 de sa plate-forme HEAT® dédiée à la gestion des systèmes de bureau et des serveurs

21 janvier 2013 | Paris, France — FrontRange, leader mondial des solutions hybrides de gestion des services informatiques (ITSM), annonce une importante mise à niveau de sa plate-forme HEAT® Desktop & Server Management (DSM), dédiée à la gestion des systèmes de bureau et des serveurs. Les améliorations de cette nouvelle version incluent une évolution de la gestion des correctifs logiciels, la prise en charge de Windows 8 et une évolutivité améliorée.

« Pour nous qui sommes partenaire certifié de FrontRange, les améliorations offertes par HEAT DSM 7.2, comme la gestion évoluée des correctifs logiciels, sont cruciales pour que nous proposions à nos clients les solutions technologiques les plus avancées « , se réjouit Jochen Schoetterl, directeur général et consultant principal chez abtis Desktop & Deployment. « Avec HEAT DSM 7.2, nous allons offrir à nos clients les meilleures applications pour répondre à leurs besoins de performance. »

Les nouvelles capacités de gestion proposées par les correctifs logiciels de HEAT DSM permettent aux clients de rechercher automatiquement les vulnérabilités présentes dans leur environnement logiciel. Ainsi, les administrateurs informatiques sont constamment informés des menaces qui pourraient peser sur leur infrastructure d’applications multi-éditeurs et sont prêts à réagir immédiatement. L’évolution de la gestion des correctifs logiciels de HEAT DSM 7.2 permet d’identifier les vulnérabilités qui affectent les applications Microsoft et tierces, puis télécharge et regroupe automatiquement les correctifs requis pour résoudre le problème. Les correctifs peuvent être testés avant d’être appliqués sur les serveurs de production. En fonction de la gravité et de la priorité d’une menace, les correctifs logiciels et les « services packs » peuvent être approuvés automatiquement et déployés instantanément afin d’éviter une exposition trop longue aux menaces. En outre, des rapports complets sur les vulnérabilités et l’état des correctifs sont générés.

« Les entreprises réduisent la surface d’attaque et le délai pour se mettre en sécurité en standardisant et en améliorant l’automatisation de la correction des vulnérabilités », indique Terrence Cosgrove, directeur de recherche chez Gartner. « Elles mettent davantage l’accent sur l’application des correctifs logiciels et la sécurisation des applications clientes, car celles-ci sont de plus en plus exploitées pour faciliter les attaques. »

De plus, HEAT DSM 7.2 offre d’emblée une prise en charge exhaustive de Windows Server 2012 en tant que plate-forme cliente gérée, ainsi que le déploiement de système d’exploitation (OSD) de Windows 8. Cela inclut les éléments suivants :

  • modèles de configuration du système d’exploitation ;
  • identification des fichiers source de Windows 8 ;
  • prise en charge de l’environnement de pré installation Windows 4.0.

La prise en charge de l’optimisation des clients Windows 8 est également fournie, notamment :

  • la prise en charge de la connectivité Plug and Play sur Windows 8 ;
  • l’interaction de service avec l’interface utilisateur Metro ;
  • l’utilisation du système de notification de Windows 8 pour informer les clients avec des messages contextuels et dans la barre d’état système.

L’évolutivité d’entreprise est une autre amélioration majeure apportée par HEAT DSM 7.2, avec la prise en charge de plus de 100 000 clients simultanés. La nouvelle version offre l’équilibrage de charge et la tolérance aux pannes pour tous les modèles d’accès aux services web de la plate-forme. En outre, elle améliore considérablement la pré-mise en cache et les performances de la console système qui bénéficie aux environnements à grande échelle affichant des dossiers et des vues avec un très grand nombre d’objets.

« HEAT DSM 7.2 offre à nos clients des avantages primordiaux en matière d’automatisation des processus, de gestion unifiée et de mise en vigueur de la conformité », indique Udo Waibel, directeur de la technologie de FrontRange. « La plate-forme accélère les tâches de déploiement et de création de packages logiciels afin de réduire considérablement les délais de déploiement. Les capacités de gestion unifiée entre les clients physiques et virtuels peuvent réduire notablement les coûts informatiques, tandis que la gestion à base de règles et la mise en vigueur automatisée de la conformité soulagent fortement les efforts de résolution des problèmes. »

À propos de FrontRange Solutions
FrontRange est leader mondial des solutions hybrides de gestion des services informatiques (ITSM). Avec sa suite d’applications HEAT, FrontRange est seul à proposer des logiciels de gestion de services dotés de capacités intégrées telles que la gestion clients et l’automatisation vocale, sur site et dans le cloud. HEAT gère des millions d’interactions de services par jour pour plus de 15 000 entreprises de premier plan à travers le monde. HEAT permet à nos clients de fournir des services de niveau international, tout en maximisant efficacité et coûts. Le siège de FrontRange est basé à Milpitas, en Californie. Pour plus d’informations, rendez-vous sur http://www.frontrange.com/.

###

Contacts presse
Cyrielle Gardea – 01 56 69 75 40 – cyrielle.gardea@edelman.com
Gladys Diandoki – 01 56 69 75 98 – gladys.diandoki@edelman.com